Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Martine & Alain
Age 72
But du voyage Tourisme
Date de départ 20/11/2018
Nom Touraine
    Envoyer un message
Durée du séjour 2,5 mois
Nationalité France
Description
2013 : Canada, d'est en ouest
2018-19 : Argentine (Buenos Aires, Salta, Cordoba, Ushuaia) / Chili (Cap Horn, Chiloé, Valparaiso, Atacama)

Pays visité(s) :

Tous
Canada (Carte)
Argentine (Carte)
Chili (Carte)
Argentine (Carte)


Localisation : Argentine
Date du message : 05/12/2018
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Cachi → Salta : Parque de los Cardones

Dès la sortie de Cachi, nous passons au km 4500 de la Ruta 40, puis, on tourne à droite pour aller vers le Parque de los Cardones, le col de la Piedra del Molino (3460 m), avant de plonger vers la vallée à 1200 m par la Cuesta del Obispo.

A la sortie de Payogasta, on se retourne pour un dernier coup d’oeil (spectaculaire) sur la vallée. On monte vers le plateau des cactus (los Cardones), que l’on traverse par la Recta de Tin Tin, longue ligne droite de 18 kms d’après les guides touristiques, seulement 12 kms selon le compteur de la voiture. C’est grand ! c’est beau.


El Cardon : l’une des 300 espèces de cactus, et la plus répandue dans l’Amérique du Sud. Ils grandissent d’un cm par an ; le tronc est en bois très dur qu’on débite en lames pour garnir des plafonds, des portes ou encore fabriquer un confessionnal (église de Cachi) ; la peau végétale fait 1 à 2 cms d’épaisseur ; la fleur s’ouvre la nuit et avant les jours de pluie : on a souvent vu pas mal de fleurs ouvertes alors qu’il ne pleut pas ...


Et on monte encore jusqu’au col, avec sa chapelle. Quand on découvre la descente qui nous attend de l’autre côté, on devrait faire une offrande à la Pachamama pour nous protéger ...

Descente en seconde vitesse sur une piste non revêtue ; beaucoup de virages en épingle à cheveux, pas trop pentue, longue bien sûr pour passer de 3460 m aux environs de 2000 m. Plus bas, on retrouve la route asphaltée et on continue à descendre une vallée. Les 40 derniers kms sont pratiquement plats, dans une vallée à la végétation luxuriante : cela nous change des déserts du haut. Puis, la grande route vers Salta, la banlieue, la ville, la rue de notre hôtel.

Vers le bas de la descente, une policière au milieu de la route me fait signe d’arrêter : qu’ai-je fait de mal ? Rien, elle me demande simplement de l’emmener avec une amie à Chicoana à 30 kms : comment refuser ? A l’arrivée, elle nous guide vers le restaurant du village où nous pourrons déjeuner.


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Isa

le 12/12/2018 à 13:33:22

Tu as froid maman ? Il est cool ton poncho mdr .bisous

Répondre à ce commentaire

Par Le tour-operator

le 10/01/2019 à 22:59:06

En Argentine, comme au Chili, quand on monte au-dessus de 3500m il y a souvent du vent assez fort, et il est frisquet à cette altitude

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Martine & Alain ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty